• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

AgroParisTech

10 juin 2015

Logo ProABiodiv. © ProABioDiv

Gérer collectivement la biodiversité cultivée - Etude d’initiatives locales sur maïs et fourragères 

Colloque de restitution finale du projet ProABiodiv, copiloté par l'Itab et l'Inra

Mis à jour le 29/05/2015
Publié le 23/05/2015

De nouveaux modes de gestion de la biodiversité cultivée, fondés sur des initiatives locales, se développent depuis une quinzaine d’années en France. Le projet ProABiodiv (2012-2014), copiloté par l'Inra et l'Itab, avait pour but de donner à voir et comprendre :

  • pourquoi et comment ces initiatives collectives et locales émergent ;
  • quelles sont les fonctions des dispositifs de gestion collective (ex. : gérer, acclimater, caractériser, sélectionner, diffuser des ressources) ;
  • quels sont les rôles et savoirs des acteurs impliqués.

Le colloque de restitution finale des travaux de ProABiodiv s’adresse à toutes les personnes intéressées par ces nouveaux modes de gestion de la biodiversité. Les principaux résultats du projet y seront présentés et illustrés par des exemples concrets. Un ouvrage collectif issu du projet, publié chez Educagri, sera lancé lors du colloque (un exemplaire sera remis à chaque participant inscrit).

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

Département(s) associé(s) :
Sciences pour l’action et le développement
Centre(s) associé(s) :
Occitanie-Toulouse

ProABiodiv

Le projet ProABiodiv s’est appuyé principalement sur trois initiatives locales de gestion de la biodiversité, développées autour d’Agrobio Périgord, de l’AVEM (Association Vétérinaires et Eleveurs du Millavois) et du GIS ID64 (Pays Basque). Les travaux ont été conduits avec différents partenaires : le Réseau Semences Paysannes (RSP), le Civam B.L.E, le Civam Bio des Landes, l'association Cultivons la Biodiversité en Poitou-Charentes (CBD), la Plateforme Agrobiologique d’Inter Bio Bretagne à Suscinio (PAIS-IBB), et des établissements agricoles d’enseignement (CFAA 64) et de formation (ENFA).

La recherche participative engagée avec les groupes de producteurs avait pour objectifs :  

  • de ré-introduire de la diversité végétale dans les systèmes d’élevage et de développer des fourrages locaux,
  • d'accroître la pérennité et la résilience des cultures fourragères, en s’appuyant sur des variétés adaptées localement et sur la diversité,
  • de co-construire un système socio-technique de gestion de l’agrobiodiversité, et de démontrer son efficacité,
  • de capitaliser des savoirs et savoir-faire.

ProABiodiv a permis d'acquérir :

  • des résultats techniques d’expérimentation sur 3 types de culture : une culture annuelle, le maïs, une culture pérenne, le sainfoin, et des cultures prairiales : dactyle, trèfle, et lotier ;  
  • des méthodes de travail et des outils (outils collaboratifs, bases de données, fiches techniques, vidéos) pouvant être mobilisés pour des actions de formation et dans le cadre d’autres initiatives de gestion collective de la biodiversité cultivée.

  

 

Couverture d'ouvrage - 2015
Le projet ProABiodiv a donné lieu à la rédaction d'un ouvrage collectif, publié chez Educagri en juin 2015.
L’ouvrage donne à voir quatre expériences collectives de gestion in situ de la biodiversité cultivée, autour du maïs et des espèces fourragères, sans pour autant en occulter les difficultés. Leur exposé et leur analyse aideront des collectifs qui souhaitent développer leurs propres initiatives à se poser des questions auxquelles ils n’auraient peut-être pas pensé, mais qui semblent déterminantes à prendre en compte pour monter un tel projet.

ProABiodiv, copiloté par l'Inra et l'Itab, a bénéficié du concours financier du Ministère de l’Agriculture (Casdar-­DGER, 2012-2015).
Plus d'informations sur le site de l'Itab

Programme et inscription