• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer

Maison des Sciences de l'Homme de Dijon

9 septembre 2015

Groupe dans prairie © Sandrine Petit

Sens des pratiques et dynamique des collectifs en agriculture

Le 9 septembre 2015, l'Inra Sad et le Gerdal, avec l'appui d'AgroSup Dijon, de l'UMR Cesaer et de la MSH de Dijon, ont organisé une journée d'échanges en hommage au sociologue Jean-Pierre Darré. Elle s'adressait à tous ceux qui souhaitaient (re)découvrir ses travaux et échanger à partir de là sur leurs pratiques professionnelles.

Mis à jour le 05/01/2016
Publié le 29/04/2015

Jean-Pierre Darré, sociologue au CNRS, fondateur du Gerdal (Groupe d'expérimentation et de recherche : développement et actions localisées), nous a quittés le 25 octobre 2014. Sa démarche originale, à la croisée de la recherche et du développement, ses écrits et interventions, ont marqué tous ceux, chercheurs, agriculteurs, étudiants, conseillers et animateurs, qui l’ont croisé ou se sont inspirés de ses travaux.

Partant d’une analyse critique d’une conception de la connaissance basée sur une division entre "ceux qui pensent" et "ceux qui mettent en oeuvre" - notamment entre scientifiques et praticiens -, l’axe central des recherches de Jean-Pierre a porté sur les processus de production et de transformation des connaissances par les agriculteurs, pour construire une approche du développement agricole fondée sur une relation "symétrique" entre techniciens et agriculteurs, entre mondes de la science, des techniques et de la pratique. Au travers des activités du Gerdal, il n’a eu de cesse de développer l’échange et la coopération entre acteurs du développement et chercheurs, dans une démarche tenant ensemble les exigences de la recherche scientifique et celles de l’action, une action orientée par la prise en compte "des problèmes que les gens se posent".

Sa démarche conserve toutes ses capacités critiques et heuristiques, dans un contexte incertain où l’agriculture se trouve confrontée à des pressions sociales, économiques et politiques complexes qui interrogent les mondes de la recherche et du développement sur leur place, leurs missions et leurs démarches. 

L’objectif de la journée organisée en septembre 2015 à Dijon était double :

  • Rendre compte des travaux de Jean-Pierre Darré et de leur actualité, autour de deux axes :
    • la recherche d’une nouvelle manière de faire du développement, à travers la proposition d'outils méthodologiques centrés sur l'appui à des collectifs, pour renforcer les capacités des agriculteurs à formuler des problèmes, et à inventer, négocier avec d'autres acteurs et mettre en œuvre des solutions ;
    • la production des connaissances pour l'action en agriculture : le rôle des agriculteurs dans l’élaboration des façons de voir et de faire et dans les processus de changement, notamment à travers leurs réseaux de dialogue.
  • Donner la parole à ceux qui ont croisé Jean-Pierre, qui ont travaillé avec lui ou se sont inspirés de ses travaux : chercheurs, enseignants, agents de développement agricole et rural, agriculteurs. Ils diront, à partir de leur expérience, ce qu’ils en ont fait et ce que cela a généré en termes de recherche, de développement, de formation. Participeront des personnes de l'Inra, des établissements d'enseignement agricole et agronomique (AgroSup Dijon, Montpellier SupAgro, ESA d’Angers, …), des Chambres d’agriculture, de l'Institut de l’élevage, du réseau des Civam, des Cuma, du Ministère de l’agriculture, etc.

   Programme

Jean-Pierre Darré

L'orientation prise par Jean-Pierre Darré en 1984, lorsqu'il fonde le Gerdal, a été motivée par son envie de travailler plus spécifiquement avec le monde agricole, qu’il connaissait déjà fort bien. La structure du tissu professionnel agricole lui offrait un champ idéal d'observation et d'intervention pour étudier à la fois les relations entre les conceptions et les pratiques à l’échelle individuelle et la manière dont les unes et les autres se forment et évoluent au sein des "groupes professionnels locaux". L’ampleur des dispositifs de recherche et de conseil lui permettait en outre d’investir sur la question des relations entre la connaissance et l’action, à travers le triangle chercheur–conseiller–agriculteur.
Très vite, Jean-Pierre a développé une relation originale et multiforme de partenariat avec les chercheurs du département Sad où l'on s'interrogeait sur les raisons des pratiques des agriculteurs et cultivait l'idée que les agriculteurs ont de bonnes raisons de faire ce qu'ils font. Son influence sur les chercheurs du Sad a été très importante et s'est exercée de multiples façons : il a animé de nombreux séminaires de formation, participé à de nombreuses opérations de recherche et entretenu des relations suivies avec un certain nombre d'entre nous. Au-delà des compétences qu'il nous a permis d'acquérir, c'est d’une vision de la place du chercheur, des rapports de domination et des modalités d'interactions avec les praticiens dont il nous a fait bénéficier, ainsi que d'une réflexion sur les formes de production des connaissances et sur la structuration des ordres sociaux. La rencontre avec Jean-Pierre et le chemin parcouru avec lui ont marqué profondément les pratiques de recherche du département et ont largement contribué à la construction de nouvelles voies de recherche sur et pour l'action. Nous en sommes devenus plus "réflexifs et intelligents", enrichis de ses apports tant dans l'activité professionnelle que dans la vie quotidienne.

Les principaux ouvrages de Jean-Pierre Darré

  • Darré J.P., 2013. Parcours d’un sociologue. Objectivité et partis pris. L’Harmattan
  • Darré J.P., 2011. Le pouvoir d'initiative et d'invention, nouvel enjeu des luttes sociales. L’Harmattan
  • Darré J.P., 2006. La recherche co-active de solutions entre agents de développement et agriculteurs. Editions Gret, Cnearc, Gerdal
  • Darré J.P., Mathieu A., Lasseur J. (coord.), 2004. Le sens des pratiques. Conceptions d’agriculteurs et modèles d’agronomes. Inra Editions
  • Darré J. P., 1999. La production de connaissance pour l’action. Arguments contre le racisme de l’intelligence. Editions Maison des Sciences de l’Homme-Inra
  • Darré J.P., 1996. L'invention de la pratique dans l'agriculture. Vulgarisation et production locale de connaissance. Karthala
  • Darré J.P. (Dir.), 1994. Pairs et experts dans l'agriculture. Dialogues et production de connaissance pour l'action. Erès
  • Darré J.P., 1985. La parole et la technique. L'univers de pensée des éleveurs du Ternois. L'Harmattan