• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Co-gestionnaires d'une réserve de faune sauvage, des ornithologues sont très attentifs à la survie et au comportement des Aigles royaux, espèce protégée dans les Alpes (massif des Bauges, Savoie).. © Inra, MEURET Michel

Missions et stratégie

Coexistence et confrontation des modèles agricoles et alimentaires

D’actualité dans le champ professionnel et politique, la coexistence des modèles agricoles et alimentaires est peu instruite par la recherche. Nous cherchons donc à problématiser et produire des connaissances sur les questions de différenciation, hybridation, complémentarités ou concurrences entre des modèles de référence, ainsi que sur les propriétés que confère la coexistence.

Mis à jour le 22/04/2017
Publié le 22/04/2017

Il s'agit :

  • de mettre à l’épreuve les cadres théoriques par lesquels se construisent et s’analysent les modèles agricoles et alimentaires, leur coexistence et confrontation ;
  • d'éclairer les dimensions majeures portées par les modèles: paradigmes techniques, fonctionnalités écologiques, rapports à la nature, organisation du travail, formes de consommation alimentaire, etc. Les controverses sociotechniques par lesquelles s’affirment et s’opposent des modèles agricoles et alimentaires seront analysées.
  • de mettre en évidence la pluralité des formes agricoles et alimentaires et leurs relations, pour dépasser les lectures duales et réinterroger les enjeux et modalités de construction des typologies de modèles ;
  • de tester les hypothèses selon lesquelles la diversité des modèles agricoles et alimentaires, et leurs interactions, confèrent, à certaines conditions, des capacités d’innovation et d’adaptation. Nous définirons les conditions et les outils d’une gouvernance de la coexistence dans une perspective de développement durable des territoires et des systèmes alimentaires.