Le 30 juillet 2015 à Marciac s'est tenue, en partenariat avec la Mission Agrobiosciences et avec le soutien du Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, la journée sur le développement des

Unités et réseaux mixtes

Par Françoise Maxime
Mis à jour le 22/03/2017
Publié le 28/05/2014

Le Sad contribue à plusieurs unités et réseaux mixtes technologiques (UMT et RMT) avec ses partenaires du développement agricole. Ces dispositifs de partenariat  ont été introduits par la loi d’orientation agricole de 2006 ; ils sont financés par le CASDAR (compte d'affectation spéciale "développement agricole et rural") et suivis par le Ministère de l’Agriculture ; leur sélection est réalisée dans le cadre d’appels à projets spécifiques.


Une Unité Mixte Technologique (UMT) est une structure de partenariat introduite par la loi d’orientation agricole de 2006 pour développer, autour d’un thème de recherche à finalité affirmée, des relations de travail approfondies entre des organismes de recherche publique ou établissements d’enseignement supérieur et des instituts techniques agricoles ou agroindustriels. L’UMT favorise les synergies par les spécificités de son fonctionnement : unité de lieu et de direction, co-construction du programme scientifique à vocation nationale, mutualisation des moyens techniques et humains, mixité et complémentarité des compétences.

Le Sad est impliqué dans l'animation de deux UMT :

  • PASTO "Elevages pastoraux en territoires méditerranéens", labellisée par le Ministère de l'Agriculture en 2015 pour une durée de 5 ans,
  • EAU, créée en 2007, et renouvelée en 2012 pour 5 ans

Les Réseaux Mixtes Technologiques ont vocation à développer des relations de travail approfondies entre acteurs de la recherche, de la formation et du développement, à fédérer des savoirs et savoir-faire, et à stimuler l'interdisciplinarité. Un RMT mobilise des compétences qui peuvent être réparties sur plusieurs sites géographiques, sous forme de réseaux à envergure nationale, autour d’une thématique répondant aux politiques publiques ou à forts enjeux socio-économiques. Un RMT associe pour une durée 3 à 5 ans, a minima :

  •     3 instituts techniques qualifiés ou chambres d’agriculture,
  •     1 établissement d’enseignement technique agricole,
  •     1 établissement d’enseignement supérieur ou un organisme de recherche publique.

Le Sad coordonne 4 RMT :

  • Systèmes de polyculture élevage
  • Travail en élevage
  • Alimentation locale
  • Systèmes de culture innovants