. © Inra, Michel Meuret

Coadaptation entre prédateurs et humains dans leurs territoires

COADAPHT, un réseau sur la co-adaptation entre prédateurs et humains dans leurs territoires

Lancement du réseau de chercheurs COADAPHT sur la co-adaptation entre prédateurs et humains dans leurs territoires

Mis à jour le 22/09/2017
Publié le 25/07/2016

Logo du réseau COADAPHT - Réseau de chercheurs sur la coadaptation entre prédateurs et humains dans leurs territoires. © Inra
© Inra

Le 16 juin 2016, a été créé un réseau composé de chercheurs appartenant à plusieurs organismes et intéressés par les processus de coadaptation des prédateurs et des humains dans leurs territoires. Par co-adaptation, sont entendus les divers processus d’adaptation des humains et plus particulièrement de leurs activités d’élevage face aux prédateurs (loups, lynx, ours, etc.), mais aussi ceux des prédateurs face aux humains et à leurs activités (élevage, chasse, tourisme, foresterie, etc.).
               
Ayant d’abord pour objectif de faciliter les échanges et la synthèse des connaissances scientifiques, en France mais aussi à l’international, le réseau développera aussi un programme d’actions de recherche pluridisciplinaires, avec contribution de ses partenaires internationaux. La priorité sera donnée à l’investigation des connaissances, savoirs et savoir-faire des acteurs de terrain.


Toutes les recherches seront à visée appliquée, avec pour finalités :

  • d’accompagner les acteurs dans les processus de coadaptation
  • d’alimenter les évolutions de politiques publiques essentielles
  • de contribuer aux diverses formes de débat, du local à l’international


Les fondateurs et membres actuels du réseau sont (ordre alphabétique) :

  • Laurent Garde – Écologue et Anthropologue – Directeur adjoint du Centre d’Études et Réalisations Pastorales Alpes-Méditerrannée (Cerpam) – Manosque
  • Nicolas Lescureux – Ethnoécologue – Chercheur au CNRS – Centre d’Écologie Fonctionnelle et Évolutive (Cefe) – Montpellier
  • Michel Meuret – Écologue et Zootechnicien – Directeur de recherche à l’Inra – UMR Systèmes d’Élevage Méditerranéens et Tropicaux (Selmet) – Montpellier (animateur)
  • Charles-Henri Moulin – Zootechnicien – Professeur à Montpellier SupAgro – directeur adjoint de l’UMR Systèmes d’Élevage Méditerranéens et Tropicaux (Selmet)
  • Marie-Odile Nozières-Petit – Zootechnicienne – Chercheur à l’Inra – UMR Systèmes d’Élevage Méditerranéens et Tropicaux (Selmet) – Montpellier
  • Jacques Tassin – Écologue – Chercheur au Cirad – UR Forêts et Sociétés – MontpellierCe réseau bénéficie du soutien du département Sciences pour l’Action et le Développement (Sad) de l’Inra.

         
Ce réseau bénéficie du soutien du département Sciences pour l’Action et le Développement (Sad) de l’Inra

Montage Photos Coadapht. © Inra, ONCFS, Wikimédia Commons
© Inra, ONCFS, Wikimédia Commons

Contact : reseau-coadapht@supagro.inra.fr

RESSOURCES

Ressources. © Inra
© Inra
De nombreuses ressources sont mises à disposition sur ce site et ont vocation à rendre accessible à tous un ensemble de travaux scientifiques déjà effectués sur la thématique. Ils constituent une base utile pour alimenter les débats et les définitions des politiques publiques. Certains sont signés ou co-signés par des chercheurs du réseau COADAPHT. D’autres sont le fait de chercheurs issus des mêmes organismes, mais ayant aujourd’hui changé de sujet de recherche, ou pris leur retraite. Ces chercheurs sont pour la plupart spécialistes des systèmes agricoles, et plus particulièrement de l’élevage pastoral, mais aussi des politiques publiques agricoles et environnementales. Leurs analyses, dont les plus anciennes datent des années ‘90, associent souvent différents points de vue et compétences scientifiques : de l’écologie animale à la sociologie, en passant par la zootechnie-système.
           
La liste sera mise à jour au fur et à mesure des nouvelles contributions.