• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

2016 année internationale des légumineuses

L'année internationale des légumineuses vise à sensibiliser l’opinion publique aux avantages nutritionnels des légumineuses dans le cadre d’une production durable, en appui à la sécurité alimentaire et nutritionnelle de tous les pays.

Affiche 2016 année internationale des légumineuses © FAO
Mis à jour le 08/01/2016
Publié le 07/01/2016

L’Assemblée générale des Nations Unies a proclamé 2016 "Année internationale des légumineuses à graines". L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) facilitera la célébration de cette année, en collaboration avec les gouvernements, les organisations non gouvernementales et autres parties prenantes concernées.
Le but est de favoriser des rapprochements dans les différentes filières pour mieux exploiter les protéines issues des légumineuses, renforcer leur production, mieux tirer parti de la rotation de ces cultures et trouver des solutions aux problèmes de commercialisation et valorisation des légumineuses dans la consommation humaine.

Des comités nationaux d’animation ont été mis en place dans différents pays (Inde, Canada, Etats-Unis…), dont la France avec une implication de plusieurs chercheurs de l’Inra au côté de l’interprofession française Terres Univia. 

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

Département(s) associé(s) :
Sciences pour l’action et le développement

Les légumineuses pour des systèmes agricoles et alimentaires durables

couverture livre les légumineuses CH 2015. © quae
© quae

Un ouvrage de synthèse sur les légumineuses, coordonné par Anne Schneider et Christian Huygues, est paru en 2015 aux éditions Quae.
Dans cet ouvrage, Marie-Benoît Magrini (UMR Agir), Alban Thomas (Inra SAE2) et A. Schneider (Terres Inovia) ont coordonné un chapitre sur les dimensions socio-économiques des systèmes de production avec légumineuses.

 L'ouvrage est téléchargeable gratuitement aux formats pdf et epub sur le site de Quae

1es Rencontres francophones sur les légumineuses

L'Inra et le Cirad organisent les premières journées francophones sur les légumineuses à Dijon, les 31 mai et 1er juin 2016. Ces deux journées d’échanges traiteront de la place des espèces légumineuses dans les filières agro-alimentaires, qu’il s’agisse des légumineuses à graines ou fourragères, considérées pour leurs débouchés en alimentation humaine ou animale. Différentes sessions sont organisées allant de la génétique jusqu’à la consommation, en passant par la question de l’innovation et des transitions.

La prospective Coselag

Le projet de réflexion prospective Coselag (2016-2017 ; ouverture d'un site web courant février 2016) vise à définir les futurs possibles des légumineuses à graines dans les débouchés de l’alimentation animale et humaine pour établir des propositions d’amélioration variétale de ces plantes. Une trentaine d’experts de la recherche publique et privée en génétique, agronomie, zootechnie, génie des procédés, nutrition humaine, économie et sociologie, sont engagés dans ce projet soutenu par le Casdar-CTPS.
Le projet est coordonné par Marie-Benoît Magrini. Si vous souhaitez contribuer à ces réflexions, contacter marie-benoit.magrini@toulouse.inra.fr