• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Elsa Berthet récompensée pour ses travaux de thèse

Les travaux d’Elsa Berthet sur la conception des agro-écosystèmes ont été récompensés par l'Association Nationale des Docteurs ès Sciences Economiques et en Gestion (Andese).

Portrait d'Elsa Berthet.
Thèse présentée le 23 septembre 2013 : Contribution à une théorie de la conception des agro-écosystèmes.
Fonds écologique et inconnu commun
UMR1048 SADAPT Sciences pour l'Action et le Développement : Activités, Produits, Territoires. © Inra
Mis à jour le 12/07/2016
Publié le 16/03/2015

L'Association Nationale des Docteurs ès Sciences Economiques et en Gestion (Andese) vient de décerner à Elsa Berthet un accessit dans la catégorie Sciences de Gestion pour ses travaux de thèse intitulés : Contribution à une théorie de la conception des agro-écosystèmes. Fonds écologique et inconnu commun.

Dans sa thèse, Elsa Berthet propose une démarche collective innovante qui permet de concevoir un agro-écosystème mettant en jeu des dynamiques écologiques, agronomiques et sociales. Il s’agit de réunir un ensemble d’acteurs du territoire pour concevoir ensemble un objet inconnu à priori, l’inconnu commun, afin de favoriser l’innovation et de contourner les blocages générés par des visions déjà construites. Une théorie appuyée par une étude de terrain sur la mise en place d’une filière luzerne en Poitou-Charentes.

En savoir plus sur ses travaux :

  • Agriculture et environnement : ouvrir le champ des possibles   >>>
  • L’inconnu, moteur de l’innovation   >>>
Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

Département(s) associé(s) :
Sciences pour l’action et le développement
Centre(s) associé(s) :
Versailles-Grignon

En savoir plus

Berthet. E.T., Segrestin, B. and Hickey, G.M. (2016) Considering agro-ecosystems as ecological funds for collective design: New perspectives for environmental policy. Environmental Science & Policy, 61, 108-115.

Berthet E., Barnaud C., Girard N., Labatut J., Martin G., 2015. How to foster agroecological innovations? A comparison of participatory design methods. Journal of Environmental Planning and Management, 1-22. 10.1080/09640568.2015.1009627

Berthet E.T.A., Bretagnolle V., Segrestin B., 2014. Surmonter un blocage de l’innovation par la conception collective. Cas de la réintroduction de luzerne dans une plaine céréalière. Fourrages, 217, 13-21.

Berthet E., 2014. Concevoir l'écosystème, un nouveau défi pour l'agriculture. Paris, Presses des Mines, 272 p. >>>

Berthet E., 2013. Contribution à une théorie de la conception des agro-écosystèmes : Fonds écologique et inconnu commun. Thèse de Doctorat en sciences de gestion. Paris : Économie, Organisations & Société, 248p. En ligne  >>>

couverture livre mines eberthet. © Presses des Mines

Un livre : "Concevoir l’écosystème, un nouveau défi pour l’agriculture"

Elsa Berthet, Presses des Mines, 2014, 272 p.   >>>

Issu de la thèse d'Elsa Berthet, cet ouvrage explore une voie nouvelle pour tenter de concilier agriculture et environnement, celle d’une conception collective des agro-écosystèmes tenant compte de leurs régulations écologiques. Il met en évidence que l’on ne peut se passer de l’écologie, mais aussi que cette discipline ne peut contribuer seule aux innovations nécessaires à rendre l’agriculture plus durable.
En s’appuyant sur une analyse historique des raisonnements scientifiques en agronomie et en écologie, l’ouvrage s’intéresse aux raisons qui rendent difficiles aujourd’hui la conception des agro-écosystèmes, malgré des connaissances de plus en plus fines sur les régulations écologiques. Il montre que la littérature sur les biens communs et sur les services écosystémiques, traitant de la gestion des écosystèmes, cristallise souvent les divergences entre les objectifs économiques et les préoccupations écologiques sans pour autant permettre l’exploration de nouveaux systèmes agricoles.
L'ouvrage cherche donc à définir les modalités d’une démarche de conception des agro-écosystèmes : il propose une méthode visant à qualifier précisément l’objet de la conception et à initier un processus collectif de conception. Il expose les nouveaux enjeux de gouvernance et les défis managériaux associés. Les propositions avancées sont testées sur un cas de production agricole intensive en région céréalière.