Visite virtuelle de l’expérimentation-système Transi’marsh

                  

Expérimentation système Transi'marsh
Par Aurélie Coen
Mis à jour le 18/08/2017
Publié le 18/08/2017




Qu’est-ce qu’une expérimentation système ?


L’expérimentation système à l’Inra est une façon pour les scientifiques d’explorer plusieurs nouvelles voies ensemble et simultanément afin de produire mieux et durablement. Il s’agit de concevoir et d’évaluer des systèmes agricoles innovants répondant à plusieurs enjeux : environnementaux (diminution des intrants, préservation de l’eau et du sol, réduction des gaz à effet de serre, maintien de la biodiversité, etc.), mais aussi économiques (viabilité des systèmes) et sociaux (impact sur l’organisation du travail). Plusieurs méthodes sont utilisées telles que celle du « pas à pas » ou le prototypage. Dans tous les cas une étape d’évaluation permettra de voir si les objectifs à moyen et long termes ont été atteints.
                 
L'Inra comptabilise 32 expérimentations système implantées dans ses unités et installations expérimentales.
        
>>> Pour en savoir plus sur les expérimentations système


Transi’marsh, l’expérimentation système de Saint Laurent de la Prée


L’expérimentation système Transi’marsh a été lancée en 2009 sur la ferme expérimentale de Saint-Laurent-de-la-Prée, située dans les marais desséchés de Rochefort-sur-mer (Charente-Maritime). Elle conduit un système de polyculture-élevage (bovin allaitant – naisseur/engraisseur – 60 mères de race Maraîchine), sur une SAU de 160 ha (115 ha de Surfaces Fourragères Principales dont 103 ha de prairies naturelles humides ; 45 ha de cultures majoritairement drainées).
Le dispositif vise à faire transiter le système agricole via une amélioration progressive au fil des années, c’est-à-dire une conception “pas à pas”, avec pour objectif à terme d’avoir conçu un système agro-écologique adapté aux conditions de marais et sachant « se défendre » face aux aléas climatiques. Cette transition met l’accent sur :

  • la contribution du système à la protection de la biodiversité, à l’amélioration de la qualité de l’eau et de la fertilité des sols ;
  • l’augmentation de l’autonomie de la ferme (notamment vis-à-vis de l’alimentation du troupeau).

L’évaluation annuelle de ses performances technico-économiques, environnementales et sociales renseigne sur la capacité du système à atteindre cette multi-performance.


Une visite originale en totale immersion


Un diaporama de photos des installations, des voix off et bruits d’ambiance pour immerger le public et lui expliquer les différents aspects de l’expérimentation système…c’est la façon originale choisie par l’unité de Saint-Laurent de la Prée pour présenter Transi’marsh.


C’est en préparant leur intervention au colloque Exyst 2017 à Poitiers que les équipes de Transi’marsh et Alteravi ont choisi ce support. Les quatre expérimentations système du centre Inra Nouvelle-Aquitaine-Poitiers étaient mises en avant, mais seules « Oasys » et « Patuchev » à proximité pouvaient être visitées. Comment visiter les deux autres ? Plutôt que de regarder un diaporama, les participants ont été immergés grâce à une visite virtuelle.


Cette dernière, très appréciée, était rythmée par quatre séquences :
1) Présentation du contexte et des  enjeux liés aux marais charentais. Quels sont les objectifs de cette expérimentation système compte-tenu de ces enjeux ?
2) L’organisation, le fonctionnement et la gouvernance de Transi’marsh (le personnel impliqué, l’organisation des équipes, les comités créés pour assurer la gouvernance).
3) Explication de la méthode de transition « pas à pas ».
4) Quelques résultats issus de l’expérimentation système.

Contacts

Daphné Durant : daphne.durant@inra.fr

Armelle Pérennès : armelle.perennes@inra.fr